Retour vers Blog

Une solution innovante pour traiter et valoriser les déchets d’amiante.

25 avril 2019
NEVADA (Neutralisation Et VAlorisation des Déchets d’Amiante), au cœur de l’économie circulaire, consiste à exploiter un procédé eco-industriel propre de neutralisation et de valorisation des déchets d’amiante. La Société Neutramiante, et le groupe De Dietrich Process Systems ont mis au point une solution propre, pérenne et économique pour résoudre un problème de santé publique aujourd’hui dans l’impasse : L’éradication irréversible des déchets d’amiante.

Les deux partenaires, par la mise en œuvre d’un procédé eco-industriel propre, suivent les recommandations du Comité Economique et Social Européen et de la Commission Européenne qui préconisent la recherche de technologies durables pour le traitement et l’inertage des déchets contenant de l’amiante en vue de leur recyclage et de leur réutilisation en toute sécurité jusques et y compris l’élimination de ces déchets d’amiante dans les décharges, déresponsabilisant ainsi propriétaires et opérateurs.
 
Après des années de R&D, la société Neutramiante dispose d’un portefeuille de brevets de large portée internationale, elle a réalisé les études concluantes sur la neutralisation des déchets et la valorisation des co-produits.
 
Le procédé NEVADA a par ailleurs reçu le 02 avril 2019 le coup de cœur du jury des Trophées de l’Innovation et du recyclage, visant à faire émerger des projets innovants au service d’une économie circulaire, ces trophées sont organisés par FEDEREC et placés sous le Haut-Patronage de Richard FERRAND , président de l’Assemblée nationale.
 
La société De Dietrich Process Systems dont l’expertise porte sur la conception du procédé, le design, la réalisation des équipements-clefs, l’installation et la  mise en route du système industriel est venue dans une étape ultérieure apporter son savoir-faire pour industrialiser la découverte.
 
Cette innovation, non polluante, couvre des installations fixes et mobiles et vise à fournir des solutions performantes dans différents domaines d’applications et pour tous types de déchets d’amiante sur quatre aspects essentiels :

  • La sécurité des opérateurs,
  • La fonctionnalité des unités fixes et mobiles notamment maritimes de neutralisation et de valorisation des déchets d’amiante,
  • L’optimisation du procédé de neutralisation physico-chimique des déchets d’amiante et l’extraction de produits valorisables,
  • La performance économique et environnementale des unités industrielles.

L’action commune des deux sociétés porte résolument le développement de :

  • une stratégie éco-industrielle d’élimination viable, compétitive, définitive et irréversible des déchets d’amiante,
  • La valorisation de la matière solide inerte obtenue notamment en produits de dépollution,
  • La valorisation du magnésium matériau d’avenir, contenu dans la solution liquide issue du traitement de l’amiante.

Ces déchets, si dangereux pour la santé, seront ainsi transformés utilement en sels ou oxydes de magnesium, en tamis moléculaires de type Zéolithe ou encore gypse et anhydrite utilisés par les producteurs de ciment notamment pour limiter l’émanation de CO2.

“Nous sommes très heureux de contribuer à la suppression de ce problème de santé publique et d’environnement, au profit de tous et en créant une nouvelle filière eco-industrielle innovante.” -
Frédéric Guichard, directeur Business Development du groupe De Dietrich.

Les deux partenaires en recherchent désormais un troisième, investisseur et/ou acteur de la filière du traitement des déchets d’amiante, afin d’installer une première unité de traitement dans le cadre d’un projet collaboratif.

Les équipes ainsi constituées seront en charge de la mise en oeuvre d’une première unité d’élimination définitive de tous types de déchets d’amiante et de leur valorisation en aval, supprimant ainsi l’enfouissement.

 

Paul Poggi, inventeur du procédé NEVADA, en compagnie d’Audrey Pulvar, du député Césarini et des autres lauréats lors de la remise du trophée de l’innovation et du recyclage à l’Assemblée nationale, le 02 avril dernier.
Paul Poggi, inventeur du procédé NEVADA, en compagnie d’Audrey Pulvar, du député Césarini et des autres lauréats lors de la remise du trophée de l’innovation et du recyclage à l’Assemblée nationale, le 02 avril dernier.
Vous avez besoin d'aide ?
Si vous souhaitez être contacté par un commercial concernant les produits ou services de De Dietrich Process Systems, vous pouvez nous joindre ici.
Contact