Retour vers Transfert de chaleur

Échangeur Thermique à serpentins QVF® SUPRA

- Résistant à la corrosion -
- Polyvalent -
- Transparent -
- Sans joint -
Générer un pdf
QVF® SUPRA coil type heat exchangers
La solution universelle sans joint pour le transfert thermique - condensation, évaporation et mélange de substances hautement corrosives ou pures entre -80 et +200 °C

POINTS FORTS

  • Résistant au milieu corrosif
  • Fabriqué en verre borosilicate 3.3 inerte et approuvé pour l'industrie pharmaceutique
  • Aucun joint, convient à des produits ultra-purs
  • Transparent pour une surveillance optimisée du procédé
  • Surfaces lissées empêchant une contamination des tubes
  • Conçu pour un nettoyage facile à la fois du côté de service et de milieu


Les échangeurs thermiques de type à serpentin QVF® SUPRA sont disponibles avec des
 

  • diamètres nominaux de DN40 à DN600
  • surfaces d'échange de chaleur de 0,03 m² à 15 m²

Les modèles standards des échangeurs thermiques de type à serpentin QVF® SUPRA (catalogue QVF® SUPRA-Line, chapitre 5, page 4 ff) sont conçus pour la condensation, l'évaporation et le mélange des substances hautement corrosives entre

  • -80 et +200 °C à
  • -1 to +4 bar g

Pour d'autres paramètres de procédé, nous offrons des solutions d'ingénierie personnalisées. Veuillez communiquer avec nous pour plus de détails.

CONCEPT 

Composants en verre en une seule pièce sans joints
 

Les échangeurs thermiques de type à serpentin QVF® SUPRA fabriqués en verre borosilicate 3.3 sont des unités en une pièce dans lesquelles le tube serpentin est fusionné à la coquille, de sorte qu'aucun joint n'est nécessaire. Ceci élimine tout risque de contamination croisée entre le milieu de service et le produit. Ces échangeurs thermiques sont entièrement fabriqués en verre et son donc idéaux pour l'intégration dans d'autres appareils en verre. Comme c'est le cas avec un équipement en verre, il sont facile à utiliser et à nettoyer. La pression maximale permise du milieu de service est de 3 barg. La pression maximale permise dans la coquille de verre dépend de son diamètre et est en ligne avec ceux des autres composants en verre du même diamètre. La différence de température maximale permise entre le milieu de service et le produit ne doit pas dépasser 180 °C (à une température maximale 200 °C). Les surfaces en verre parfaitement lisses préviennent les dépôts, de sorte que la vitesse du transfert thermique reste constante pendant de longues périodes de temps. Les échangeurs thermiques QVF® de type à serpentin sont disponibles en un certain nombre de tailles allant de 0,03 à 15 m², qui satisfait une large gamme de procédés de transfert thermique tels que le mélange, la condensation et l'évaporation. Lorsque de surface d'échange thermique plus grandes sont nécessaires ou la pression ou la chute de pression dans le tube serpentin est supérieure à 3 barg, nous recommandons l'utilisation de l'échangeur thermique à coquille et à tube QVF® SUPRA.

Les échangeurs thermiques de type à serpentin QVF® SUPRA sont polyvalents.

QVF® SUPRA coil type heat exchangers are versatile

Les échangeurs thermiques de type à serpentin QVF® SUPRA sont polyvalents.

 QVF® SUPRA coil type heat exchangers are versatile

ÉCHANGEUR THERMIQUE UNIVERSEL DE TYPE À SERPENTIN - TYPE HC

L'échangeur thermique qui convient à la plupart des applications standards
 

L'échangeur thermique à serpentin de type HC QVF est disponible dans les tailles DN40 à DN600, offrant des surfaces d'échange thermique de 0,2 à 15 m², et il convient donc à la plupart des applications. Il est généralement installé dans une position verticale. Afin d'augmenter la surface de transfert thermique, de multiples échangeurs thermiques peuvent être placés en série, les uns sur les autres. Jusqu'à DN150, l'échangeur thermique de type HC peut également être installé horizontalement. Cette option est idéale pour l'intégration dans des unités de distillation à la fois pour la condensation ascendante et descendante aussi bien pour une utilisation dans des déphlegmateurs. Il peut également être utilisé comme chauffage pour les liquides de mélange.

.

CONDENSATEUR HORIZONTAL - TYPE CD

Alternatif compact à l'échangeur thermique universel de type à serpentin
 

Ce type de condensateur CD est optimisé pour une installation horizontale et offre une surface de transfert thermique maximale de 1m². Étant donné que les chapeaux aussi bien que l'entrée de vapeur, les lignes de connexion de retour et de purge sont intégrés dans l'échangeur thermique, ce modèle est extrêmement compact. Il est disponible en deux versions pour une utilisation à 0 ° et 10 °, respectivement.

Dans la version à 0 °, la vapeur pénètre dans le condensateur par le côté, alors que le condensat s'écoule à travers le connecteur du chapeau opposé. Ce modèle est également disponible pour la condensation descendante, étant donné que le condensat est refroidi jusqu'à en dessous de la température de condensation directement dans le condensateur.

La version à 10 ° est utilisée pour la condensation ascendante, et le condensat retourne, à la température d'ébullition, à travers le connecteur de vapeur. Il est donc idéal pour une association avec un séparateur sous reflux intégré.

Les deux versions ne contiennent pas de cavité de sorte qu'un drainage complet du condensat est obtenu.

.

DISPOSITIF DE REFROIDISSEMENT DU DISTILLATE - TYPE CL

Milieu de refroidissement dans une coquille
 

Le dispositif de refroidissement de type CL est utilisé pour refroidir le flux de liquides, en particulier des distillats. Contrairement aux échangeurs thermiques des types susmentionnés, le milieu de service s'écoule à travers la coquille et non pas à travers le serpentin. Ceci entraîne une diminution considérable des solutions restantes et empêche le re-mélange du flux de liquide. La longueur du serpentin et la chute de pression maximale permise sont limitées, étant donné que dans un appareil en verre, le distillat s'écoule seulement par gravité. Les surfaces de transfert thermique mesurent entre 0,03 et 1,0 m², ce qui veut dire que, contrairement au type HC, ce modèle ne convient que pour le mélange de petits flux de liquides.

Diagramme du dispositif de refroidissement de distillat de type Cl

CONDENSATEUR SECONDAIRE - TYPE CV

Échangeur thermique compact pour la purification de flux de gaz
 

Le condensateur de type CV est optimisé pour une utilisation comme condensateur secondaire pour éliminer tous les composants de vapeur qui sont toujours présents dans le flux de gaz. Il est disponible en un diamètre nominal de DN100 et deux différentes longueurs ou surfaces de transfert thermique, respectivement, et peut être muni, par conséquent, de diverses buses d'entrée et de sortie de gaz.

Diagramme de type CV
 

CHAUFFAGE SERPENTIN - TYPE BC

Chauffage compact fabriqué en verre borosilicate 3.3 pour les évaporateurs circulatoires
 

L'échangeur thermique de type à serpentin est principalement utilisé dans les évaporateurs circulatoires. Le milieu de chauffage peut être alimenté à travers les serpentins à des pressions jusqu'à 4 bar. Le modèle BC le plus grand a une surface d'échange thermique de 1,5 m², ce qui veut dire qu'environ 37 kg d'eau peut être évaporé avec le système de chauffage.

Diagramme de type BC

ÉCHANGEUR THERMIQUE DE TYPE IMMERSION - TYPE HI

Solution compacte pour le mélange et l'évaporation dans les récipients sphériques
 

 L'échangeur thermique de type HI fabriqué en verre borosilicate 3.3 avec une surface de transfert thermique jusqu'à 1m² est installé dans des récipients en verre (principalement des récipients de forme sphérique) munis de sorties de base appropriées. Il est utilisé pour chauffer/mélanger et évaporer des liquides. Le serpentin en verre de 1 m² peut évaporer environ 30kg d'eau par heure, utilisant de la vapeur à 3 barg. Une évaporation significativement plus importante peut être obtenue, si le serpentin en verre est remplacé par un serpentin en métal. Afin d'augmenter davantage le taux d'évaporation, nous recommandons l'utilisation d'un chauffage de type annulaire et un agitateur à turbine centré à l'intérieure de l'anneau. De tels systèmes doivent être fabriqués en métaux tels que l'acier inoxydable Hastelloy ou le tantale, en raison du fait qu'ils permettent des pressions de chauffage plus élevées et donc des taux d'évaporation plus élevés.

Diagramme d'échangeur thermique type immersion HI

Vous avez besoin d'aide ?
Si vous souhaitez être contacté par un commercial concernant les produits ou services de De Dietrich Process Systems, vous pouvez nous joindre ici.
Contact